Denier

De DHIALSACE
Aller à : navigation, rechercher

Pfennig

Pièce d’argent (denarius) en circulation dans les royaumes francs nés de la décomposition de l’Empire romain. Le denier est d’abord considéré comme une monnaie réelle à l’époque carolingienne mais, frappé sur des pieds différents d’une seigneurie à l’autre, il perd en titre et en poids dès le XIIIe siècle. Le Pfennig devient progressivement monnaie de compte servant de base aux évaluations. Un Pfennig correspond à un 1/2 Kreuzer, 1/8e de Batzen et 1/12e de Schilling ; 120 Pfennig équivalent à 1 Gulden, 180 à 1 Thaler et 240 à 1 Pfund.

Bibliographie

HANAUER (Auguste-Charles),Etudes économiques sur l’Alsace ancienne et moderne, t. I, 1876.

SCHRÖTTER (Friedrich, Freiherr von), Wörterbuch der Münzkunde, Leipzig, 1930.

GREISSLER (Paul), Les systèmes monétaires d’Alsace depuis le Moyen Âge jusqu’en 1870, pub. Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace, Strasbourg, 2011.

Notice connexe

Monnaie

Paul Greissler