Fausthammer

De DHIALSACE
Aller à : navigation, rechercher

Marteau, maillet, masse d’arme, par extension, agent municipal chargé de la police des mendiants à Strasbourg : le terme est attesté en 1645, mais semble rarement utilisé.

Agent de la police municipale chargé de la sécurité publique. Dans les années 1780, la ville de Strasbourg en employait douze. Ils touchaient une prime de 12 sols pour chaque arrestation effectuée (AMS VII/146-6, 62). Il est parfois appelé « chasse-coquins » par les sources françaises.

Bibliographie

LUDWIG (Hermann), Strassburg vor hundert Jahren, Stuttgart, 1888, p. 100, 276, note 218.

KINTZ (Jean-Pierre), La société strasbourgeoise (1560-1650), Strasbourg, 1984, p. 509 et suiv.

Notices connexes

Bettelvogt

Police

Georges Bischoff, Claude Betzinger