Deux-Ponts (Duché de)

De DHIALSACE
Aller à : navigation, rechercher

Zweibrücken

Duché créé en 1410 pour un membre cadet de la dynastie des Wittelsbach (branche des Electeurs palatins). Il est situé dans l’ouest et le nord-ouest du Palatinat et comprend quatre bailliages dont un situé autour de Bergzabern au nord de la Lauter et comprenant aussi le comté de la Petite Pierre. Il est agrandi en Alsace par l’acquisition en 1504 du bailliage de Cleebourg (8 localités), puis, en 1542, de la seigneurie de Bischwiller-Hanhoffen. Ces ducs étaient protestants jusqu’en 1718, puis catholiques.

En 1673, Christian II (1637-1717), duc de Deux-Ponts, entre en possession du comté de Ribeaupierre par la grâce de Louis XIV, car il était un des deux gendres du dernier comte, l’autre étant écarté. Le dernier comte, Maximilien-Joseph, surnommé le prince Max, devient électeur à l’extinction des branches des électeurs du Palatinat et de Bavière en 1799 ; puis en 1806 Napoléon en fait un roi de Bavière, fondateur de la dynastie royale des Wittelsbach jusqu’en 1918.

Ces ducs étaient rois des fifres, c’est-à-dire « souverains seigneurs de tous les musiciens et ménétriers d’Alsace », avec une fête annuelle à Bischwiller pour la Basse-Alsace et à Ribeauvillé pour la Haute-Alsace, qui est encore célébrée de nos jours.

Bibliographie

KRUG-BASSE (J.),L’Alsace avant 1789, Paris, 1876, p. 263-269.

Notices connexes

Fifres

Fürsten (Besitzungen der deutschen Fürsten im Elsass) - Princes possessionnés d'Alsace

Musiciens

Bernard Vogler