Domestique (livret de) : Différence entre versions

De DHIALSACE
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « <p class="mw-parser-output" style="text-align: justify;">''Gesinde Büchlein''</p> <p class="mw-parser-output" style="text-align: justify;">Livret instauré en exécution... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 26 mars 2020 à 19:15

Gesinde Büchlein

Livret instauré en exécution du décret du 3.10.1810 et délivré à tout individu de l’un ou l’autre sexe qui veut se mettre au service d’un maître, à l’année, au trimestre, au mois et même au jour, en qualité de domestique. A Strasbourg, il sera instauré par l’arrêté du maire de la ville le 14.06.1816. Il prévoit les conditions de la dénonciation de service, soit du maître au domestique, soit du domestique au maître. Le livret est exigé pour tout nouveau placement. Il comporte un certificat de bon service et de probité et doit être revêtu de la signature de l’ancien maître ; il est rendu obligatoire pour l’embauche. La durée des engagements d’un domestique masculin est d’un mois, celle d’un domestique féminin est de trois mois. Le terme des dénonciations de service est de quinze jours pour l’homme, d’un mois pour le domestique féminin.

Ce livret restera en vigueur jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Sources

AMS : 1R1, 1R29, 1MR1 1MR2, 6R5, 1MR 29, 31, 33, 34.

Notice connexe

Industrie (livret ouvrier)

François Uberfill