Aechterstein

De DHIALSACE
Révision datée du 13 août 2020 à 09:20 par Mhubert (discussion | contributions) (correction du style)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Ächterstein, Pierre des bannis

L’exil et le bannissement étaient parfois accompagnés de la confiscation des biens et de la démolition de la maison du condamné, avec interdiction de la reconstruire. A l’emplacement de celle-ci était alors plantée une pierre commémorative rappelant la sentence. Ainsi à Colmar, une telle pierre des bannis portait l’inscription : « dis hvs sol niemerme wider gebuwen werden ».

Bibliographie

MOSSMANN (Xavier), Recherche sur la constitution de la commune de Colmar, Colmar, 1878, p. 73-81.

SCHERLEN (Auguste), Perles d’Alsace, Mulhouse, t. I, 1926, p. 111 et suiv.

SCHERLEN (Auguste), Topographie von Alt-Colmar, Colmar, 1922, p. 91 et 275.

Notices connexes

Aechterkreutz

Bannissement

Jean-Marie Holderbach