Exorcisme

De DHIALSACE
Révision datée du 5 juillet 2021 à 15:28 par Mhubert (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Beschwörung, exorcismus, Exorzismus

Pratique religieuse destinée à délivrer un être ou un lieu du démon ou des esprits mauvais, confiée à un clerc appelé exorciste, généralement un prêtre expérimenté, même si cette fonction constituait jadis l’un des ordres mineurs. Elle est évoquée, sans autre précision, dans les statuts synodaux du diocèse de Strasbourg de 1566. L’Agenda de 1670, puis le rituel de 1742 lui consacrent tout un chapitre avec les prières propres à exorciser les personnes possédées (De exorcizandis energumenis) ou les lieux infestés (pro domo quae a malignis spiritibus infestatur). S’il n’en est pas question dans le Sacerdotale Basiliense de 1595, les cérémonies spécifiques figurent bien dans le rituel de 1739. L’histoire a gardé trace d’exorcismes pratiqués par les Jésuites aux XVIe et XVIIe siècles, notamment à Molsheim.

Bibliographie

Formula examinis Ecclesiastici ab Erasmo Argentinensis Antistite conscripta, Mayence, 1566, f. 2 vo.

Agenda Ecclesiae Argentinensis per… Franciscum Egonem episcopum… evulgata, Molsheim, 1670, p. 285-314.

Rituale Basileense… Authoritate Sigismundi episcopi Basileensis… editum, Porrentruy, 1739, p. 353-373.

Rituale Argentinense, autoritate … Armandi Gastonis de Rohan, episcopi et Principis Argentinensis… editum, Strasbourg, 1742, p. 335-352.

BARTH (Medard), « Die Seelsorgetätigkeit der Molsheimer Jesuiten von 1580 bis 1765 », AEKG 1931, p. 391-394.

Lexikon des Mittelalters (1980-1998), IV, col. 172-174.

MULLER (Claude), « Le curé et le diable. Un cas d’exorcisme à Labaroche en 1780 », Bulletin de la Société d’Histoire du canton de Lapoutroie- Val d’Orbey, t. 28, 2009, p. 20-21.

Louis Schlaefli