Dollerbaechlein : Différence entre versions

De DHIALSACE
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « <p class="mw-parser-output" style="text-align: justify;">Le ruisseau, appelé ''Hagelbach'' au début de son parcours, prend sa source à Erbenheim (village disparu près... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 23 mars 2020 à 19:28

Le ruisseau, appelé Hagelbach au début de son parcours, prend sa source à Erbenheim (village disparu près d’Aspach-le-Bas) et se jette dans l’Ill près d’Ensisheim. Il figure sur les cartes de Daniel Specklin (1576) et de Gérard Mercator (1589). Il est aussi appelé Dolder (1584). Il est aujourd’hui canalisé. Il faisait tourner les moulins de Lutterbach et Richwiller (1711) et servait à arroser les prés et entretenir les étangs (1774, AHR C1242). En 1387, les nobles d’Andlau-Wittenheim accordèrent des privilèges sur le ruisseau à Henmann de Hus. En 1540 et 1584, l’Empereur confirme aux nobles d’Andlau que les eaux du ruisseau doivent servir en priorité à leur moulin à Wittenheim. En 1765, ses eaux sont réservées aux fossés de la place-forte de Neuf-Brisach et à ceux d’Ensisheim en cas de sécheresse (AHR C1238). En 1770, l’Intendant d’Alsace fixe la largeur du cours d’eau, la construction d’une écluse et l’utilisation de son eau (AHR C1243).

Bibliographie

CHECINSKI (Jean), Le Dollerbaechlein, histoire et topographie d’un ruisseau, Société d’Histoire de Kingersheim, 1994.

Gabrielle Claerr Stamm