Diseurs de grâces

De DHIALSACE
Révision datée du 29 septembre 2020 à 14:36 par Mhubert (discussion | contributions) (correction du style)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Graciensager

Avant 1789, les étudiants pauvres de la Faculté de Théologie protestante de Strasbourg que les familles aisées de la ville invitaient à leur table, étaient chargés de réciter à haute voix les prières avant et après les repas.

Bibliographie

KRUG-BASSE (J.), L’Alsace avant 1789, p. 293, note 1.

Notice connexe

Enseignement

Marcel Thomann