Angster

De DHIALSACE
Révision datée du 16 décembre 2018 à 17:12 par Cpereira (discussion | contributions) (Page créée avec « <p class="2-Paragraphe" style="text-align: justify;">Nom que porte depuis 1360 au moins un ''pfennig'' de l’évêque de Bâle, frappé depuis 1342 ; de plus forte vale... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Nom que porte depuis 1360 au moins un pfennig de l’évêque de Bâle, frappé depuis 1342 ; de plus forte valeur que le pfennig bâlois frappé de 1336 à 1342, l’angster est dévalué vers 1370. En 1373, la monnaie de Bâle est définitivement engagée par l’évêque à la ville, qui ne frappe plus d’angster, mais des stebler.

Bernhard Metz

Bibiographie

SCHRÖTTER (Friedrich), Wörterbuch der Münzkunde, Berlin-Leipzig, p. 29.

HANAUER (Auguste-Charles), Etudes économiques 'sur l’Alsace ancienne et moderne, Paris, Strasbourg, 1876-1878, t. I, p. 398-400.

Articles connexes

Pfennig

Stebler